logo-atex

NOUS CONTACTER

 

contact@atex-expertise.com

 

Christine BOUTES

06 81 74 65 86

 

Jacques PRIOT

La maintenance en présence d’ATmosphère EXplosive- ATEX

Dans les industries sont manipulés des solvants, lors des phases d’usinage des poussières et des brouillards inflammables peuvent être produits et s’accumuler. Cela oblige les industriels et leurs équipes santé, sécurité, environnement à évaluer le risque ATEX (ATmosphère EXplosive), et de maîtriser les probabilités d’apparition et les effets dans les différentes phases de vie d’utilisation et de production de ces solvants, poussières, et autres.
L’évaluation et la maîtrise des risques, est donc nécessaire pour la sécurité des opérateurs, l’intégrité des installations industrielles et obligatoire dans le respect de la réglementation européenne et le code du travail. Cette évaluation doit être une analyse détaillée des phénomènes physiques qui peuvent conduire à une combustion ou une explosion. Une recherche des moyens de maîtrise techniques ou organisationnels permet de :
• Réduire la probabilité et fréquence de la présence des zones ATEX, leurs durées d’apparition, leur nombre en fonction des phases de vie de l’installation et leurs dimensionnements.
• D’analyser les sources d’inflammation potentielles dans les zones ATEX résiduelles ou mal maîtrisées pour chaque poste de travail et chaque phase de vie.
• De mettre en place les dispositifs pour éviter les combustions et explosions potentielles ainsi que de minimiser des effets thermiques, de surpressions et de projections consécutifs à une explosion.
• De vérifier l’adéquation des appareils électriques et non électriques certifiés ATEX dans les zones
• De proposer par une analyse de risque des solutions acceptables à l’utilisation des appareils non certifiés ATEX.
• De mettre en œuvre des formations pour la sécurité du personnel et de l’outil industriel.
Un Document Relatif à la Protection Contre les Explosions est réglementairement exigé pour ces industries (DRPCE), il accompagne le document unique
Et la maintenance des appareils, machines et systèmes de sécurité en présence d’une ATmosphère EXplosive ?
Dans de nombreuses situations, elle est régulièrement oubliée dans l’évaluation du risque ATEX, qu’elle soit préventive mais surtout quand la maintenance est curative. L’évaluation doit prendre tout en compte, la phase de vie normale comme les situations en mode dégradé ou les dysfonctionnements.
Avec l’externalisation de certaines de ces maintenances, la maîtrise des installations peut ne plus être garantie sans une vigilance accrue. Certains accidents industriels comme celui de Dieppe en février, de Grande Synthe, en début d’année ou plus récemment de Strasbourg en sont la tragique illustration.
Les conséquences sont dramatiques sur le plan humain, ses traumatismes physiologiques et psychologiques mais également sur le plan industriel et financier avec la perte en partie de l’outil de production, et possible chômage technique pour les autres salariés.
La maintenance préventive et curative doit faire l’objet de la plus grande vigilance dès que l’on parle d’ATEX, externalisée ou pas, les opérateurs doivent être formés à l’intervention sur les appareils certifiés,
Les opérateurs doivent disposer d’outillage, d’EPI, de consignes, de procédures, … dédiés à une intervention dans les zones à risques d’inflammations, leur formation doit être effectuée et les recyclages prévus.
N’hésitez pas à contacter nos experts si vous avez des questions sur le sujet !



Aenean ultricies nunc consectetur ante. felis Curabitur

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer